top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurMalika Lemzili

Ce que vous devez savoir sur la brosse et le brossage des cheveux.

Dernière mise à jour : 28 sept. 2022

J'ai fais le choix d'explorer ce sujet parmi les premiers sujets de mon blog car "tout" a commencé par là pour moi, pas le soin apporté à mes cheveux et ceux de ma famille. Aussi, le plaisir de coiffer ou mieux, se faire coiffer longuement les cheveux n'est-il par une jouissance à la portée universelle ? Qui n'a jamais ressenti cette sensation d'apaisement et de bien-être au passage lent, délicat et attentionné d'un peigne ou d'une brosse qui plus est par quelqu'un que l'on affectionne ou simplement pas son coiffeur.


Le pouvoir du brossage pourrait s'arrêter là, pourtant il y en a bien d'autres que je vous laisse découvrir dans les lignes qui suivent.


Evoquons en première instance l'importance cruciale du brossage de cheveu cher à mon coeur. C'est un geste essentiel pour un cheveu plus sain, plus brillant, plus souple, plus volumineux, et plus long (je m'arrête là).


Le cuir chevelu sécrète du sébum pour protéger et « lubrifier » vos longueurs et pointes. En brossant régulièrement vos cheveux, vous répartissez ce sébum protecteur qui hydrate et lisse naturellement votre fibre capillaire. Votre cuir chevelu regraissera donc moins vite et vous pourrez espacez votre shampoing d’un jour ou deux jours.


Aussi, le brossage débarrasse aussi des poussières, des impuretés, des peaux mortes, détend l'esprit, et surtout il stimule la micro-circulation sanguine du cuir chevelu (et plus précisément des bulbes pileux, lieu de fabrication du cheveu) et l'assouplit ce qui freine la chute, favorise la pousse du cheveu et participe plus globalement à sa beauté et à sa vigueur.


Par ailleurs, moins on se coiffe les cheveux, plus on risque de retrouver des cheveux sur sa brosse. Chaque jour et dans le cas d'un cycle capillaire normal, nous perdons en moyenne entre 50 et 100 cheveux par jour. No panic : ce sont des cheveux en transformation qui sont programmés pour tomber, il faut donc les laisser partir.


Donc, en se brossant les cheveux tous les jours, on en retrouvera "seulement" 50 à 100 dans la brosse, au lieu d'environ 700 si on les brosse une fois par semaine....et vous pouvez imaginer que la vue de 700 cheveux dans sa brosse à cheveux n'est jamais rassurante. Ce chiffre peut vite grimper cela est associé à un dérèglement du cycle capillaire, entraînant souvent une problématique de focalisation des cheveux restants sur la brosse.


Je vous propose une technique de brossage efficace issue de l'Ayurveda et bien connue des yogis, en particulier en yoga Kundalini un yoga centré sur la circulation de l'énergie vitale ("prana") crée par Yogi Bhajan et au sein duquel les cheveux ont une dimension ô combien sacrée.


Au préalable, et pour éviter de casser les cheveux, démêlez l'ensemble de la chevelure, en commençant par les pointes et en remontant progressivement à la racine, puis commencez le protocole :

1. brossez vos cheveux à sec d'avant en arrière

2. puis d'arrière en avant

3. ensuite latéralement de gauche à droite

4. et enfin de la droite vers la gauche.


Dans la tradition du Kundalini, 24 brossages par côté, je vous recommande de faire ce que vous pouvez, un seul passage sera bénéfique, essayez d'augmenter chaque jour : 3, 5, 7, etc.


Tutoriel de la gestuelle de ce brossage en image ci-dessous :


Brossez-vous les cheveux de façon énergique mais sans précipitation, mettez-y de la douceur et de l’amour. Vous pouvez fermer les yeux, et ressentir la pression de la brosse contre votre cuir chevelu, prenez du plaisir. Imaginez qu'à chaque passage de brosse vous vous séparez de toutes les énergies, émotions usées, tout ce qui vous pèse et dont vous n’avez plus besoin.


A faire idéalement, tous les jours, le soir avant le coucher. Puis massez sur les pointes quelques gouttes d'huile végétale (adaptée à votre cuir chevelu, me solliciter si vous avez besoin de recos individuelles) ou votre sérum préféré , avant d'attacher (avec un élastique lâche) vos cheveux au sommet de la tête. Essayez, vous m'en direz des nouvelles.


Comment parler brossage sans brosse ? Pas simple de faire son choix parmi l'offre abondante et croissante sur le marché, voici un bref topo pour vous aider à vous repérer simplement et choisir la brosse adaptée à votre type de cheveux :


De manière générale, je vous recommande d'utiliser de préférence une brosse avec des picots en matière naturelle (poils de sanglier, bois, bambou, etc.) qui se rapproche de la structure du cheveu au lieu d'une brosse en plastique, n'en déplaise à Alexandre Parkes, le créateur du premier peigne en plastique que j'évoque dans cet article sur l'histoire du peigne et de la brosse à cheveux.

  • Cheveux crépus : préférez un peigne à dents longues et larges en bois ou une brosse à picots en plastique (que vous pourrez également utiliser sous la douche) pour bien pénétrer en profondeur la matière.

  • Cheveux bouclés et frisés : brossez-les avec vos doigts, ou avec un peigne à dents assez larges (type peigne afro démêloir) en bois pour les démêler en évitant de casser votre jolie boucle et de les rendre mousseux (la tendance naturelle de cette nature de cheveux).

  • Cheveux normaux à épais : une brosse mêlant poils de sanglier ET picots en nylon souple ou brosse rectangulaire à picots

  • Cheveux normaux qui s'emmêlent (cheveux d'enfants notamment) : une brosse flexible en soie ET poils de sanglier

  • Cheveux fins, très fins, cuir chevelu sensible : optez pour une brosse en poils de sanglier

  • Cheveux des bébés : brosse en soie ou en poils de chèvre

  • Pour tous types de cheveux : la brosse de massage du cuir chevelu en plastique (végétal de préférence) pour démêler vos cheveux sous la douche ou après. A utiliser bien sûr sans modération pour activer la micro-circulation sanguine des bulbes pileux (vous connaissez mon obsession pour les massages crâniens...!). La brosse à picots en bois est également fantastique pour masser le cuir chevelu mais pas sous la douche, en avant-shampoing avec de l'huile.


L'entretien de la brosse est lui aussi essentiel pour allonger sa durée de vie et obtenir un brossage efficace à long terme. Je vous recommande cet outil pour débarrasser vos peignes et brosses des cheveux. Prévoir un lavage au vinaigre de cidre, bicarbonate de soude ou shampoing.


Petit conseil : si vous êtes à l'aise avec le principe, je vous conseille de conserver ces cheveux plutôt que de les jeter à la poubelle ou aux toilettes après le brossage car les cheveux sont une matière précieuse ! Une fois que vous en aurez amassé suffisamment vous pourrez en faire à don à des sociétés de recylage de cheveux telle que Capillum qui donne une seconde vie à vos cheveux pour dépolluer les eaux et les sols (grâce à leur impressionnante imperméabilité les cheveux agissent comme un filtre...), aider à la recherche médicale (par l'extraction de la kératine pour les soins de la peau) ou encore l'agriculture ou le jardin (en fabriquant des paillages pour nourrir et protéger la terre).

Fondateurs de Capillum avec un tapis de paillage à base de cheveux recyclés.

Je vous laisse donc expérimenter le brossage ayurvédique, quelques jours, 1 semaine ou plus et me partager votre retour sur expérience en commentaires :-)


ENJOY !




293 vues0 commentaire
Post: Blog2_Post
bottom of page